Autres montagesSerpent elevate montage

Répondre
Avatar du membre
Sebavapor
Agriculteur
Agriculteur
Messages : 2188
Enregistré le : mar. 17 nov. 2015, 00:10
Ecigarette (s) utilisée (s) : Dna75 skar. Vt133 dna200
Genre : Homme
Âge : 45

Serpent elevate montage

Message par Sebavapor » jeu. 31 janv. 2019, 07:54

Salut j'aimerai dans la mesure du possible connaître vos montage sur serpent elevate
1) type de fil
2)diamètre du coil valeur en ohms et nombre de spire
3)à quelle puissance vous l'utilisé
4) le coton utilisé
Merci à toute personne qui postera c paramétre
Image

EriQC78
Professeur
Professeur
Messages : 34
Enregistré le : lun. 13 févr. 2017, 14:28
Ecigarette (s) utilisée (s) : ●Electro : Pico75w, RX2/3, VT75nano, MinikinV2, SquidIndustriesDBv3
●Mech : Trishul, VGOD, CONSVR, TS Dragon24, ElThunder,VGODv2, Tauren, MageMechV2.
Yolo (AninoLokal), KrönigBox, AthenaBF
●RTA : SerpentMini, Griffin22 et 25plus, MageRTA, SerpentSMM, WotofoViper, ReloadRTA, Churchill, Leto24, SerpentElevate
(clones): HurricaneV1.3, KaifunV5, TaifunGT3, SquapeE
●RDA : Pulse22, B2KbyBBVapes, Skill, ReloadRDA, CSMNT, UnicornRDA, DeadRabbit
(clones): ResurrectionV2, Flave24
Localisation : Québéc
Genre : Homme
Âge : 41

Re: Serpent elevate montage

Message par EriQC78 » jeu. 31 janv. 2019, 08:55

Salut. Fused clapton ss 3*28g+36g.
4.5 tours espacés, diamètre de 3mm.
0.23ohms, 50w avec Bacon V2.
Image

Avatar du membre
Sebavapor
Agriculteur
Agriculteur
Messages : 2188
Enregistré le : mar. 17 nov. 2015, 00:10
Ecigarette (s) utilisée (s) : Dna75 skar. Vt133 dna200
Genre : Homme
Âge : 45

Re: Serpent elevate montage

Message par Sebavapor » dim. 24 févr. 2019, 07:02

EriQC78 merci à toi pour les autres svp essayé de participé j'ai vraiment besoin de comparé essayé d'autre montage
Merci les cas.
Image

Matatar
Professeur
Professeur
Messages : 33
Enregistré le : dim. 10 nov. 2013, 21:26
Ecigarette (s) utilisée (s) : Aegis Solo / Serpent Elevate
Genre : Homme
Âge : 44

Re: Serpent elevate montage

Message par Matatar » sam. 21 mars 2020, 18:44

Salut à tous,

Je suis passé récemment au reconstructible avec le Serpent Elevate. Je déterre ce vieux topic pour apporter ma contribution rapport au montage, en espérant qu'elle puisse être utile à d'autres, ayant pas mal galéré moi-même pour trouver le bon montage malgré l'aide des nombreux posts sur le sujet sur ce forum.

Coil:
- Fil: Geekvape N80 Fused Clapton 28ga*3+36ga
- Diamètre 2,5mm / 6 tours / Pattes à 6mm -> 0,37ohms

Coton:
- Wick 'N' Vape Cotton Bacon Prime

Liquides testés:
- DIY Halo Tribeca 20/80 1,5 mg
- DIY The Fuu Low Rider 20/80 1,5mg
- Swag Juice Rillaz 50/50 1,5mg
- Dinner Lady Lemon Tart 30/70 1,5mg

Commentaires:
Le coil en 2,5mm permet d'améliorer la réactivité du fused clapton, que je trouvais trop poussif en 3mm. Les pattes à 6mm amènent le coil au ras de la partie supérieure du plateau, ce qui après tests m'apparait comme l'optimum en terme de rendu des saveurs, même si j'ai lu que beaucoup estiment obtenir un meilleur rendu en descendant les pattes à 5 voir 4mm.

Le problème de ce setup est qu'il exacèrbe un problème recurrent sur plusieurs types de montage sur serpent elevate: le noyage de la chambre d'atomisation, au meilleur des cas au remplissage du tank seulement, voir de manière recurrente tout le temps. Pour ma part j'ai résolu ce problème en adoptant une astuce au cotonnage qui peut être qualifiée pour le moins de non-orthodoxe, voir que certains trouveront carrément sale. Je suis curieux d'avoir des retours si certains ont une meilleure idée :)

Donc au niveau du cotonnage je prends une moitié de mèche (en longueur, cad 5cm) de coton bacon prime. Pour l'épaisseur: environ 1 mm supplémentaire de diamètre par rapport au diamètre extérieur du coil. Le coton doit être super dur à passer (obligé d'utiliser la pince en céramique pour le tirer de l'autre côté depuis l'intérieur du coil). Si pas assez serré la longévité du coil sera compromise car le liquide et l'air entre le coton et le coil feront cramer le coton.

Je travaille la première mèche latéralement en éventail avec les doigts (sans enlever de matière) pour assurer que les fibres sont bien alignées et aérées. Puis je rabat les extrémités par le dessous pour obtenir une mèche uniforme et bien aérée. Je la saisi entre le pouce et l'index dans le prolongement du coil à 1 mm du bord extérieur de l'ato, puis avec de petits coups de tournevis plat de l'intérieur vers l'extérieur, je sculpte une fente au milieu de la mèche. Le but de cette manip est que cette fente produise un trou d'air au niveau de l'arrivée de liquide, afin de favoriser la création de bulles dans le tank à chaque bouffée. Ces bulles permettent d'assurer la capilarité de la mèche vers le coil. En leur absence le coton à l'intérieur de la mèche s'assèche progressivement et on va inévitablement vers le dry hit.

Je coupe la mèche à 3mm du bord extérieur de l'ato, puis la range sommairement dans l'arrivée de liquide aux tweezers, car ce n'est pas encore l'heure des finitions. Même traitement de l'autre mèche, puis j'imbibe et prime le coton.
C'est à ce stade qu'intervient le trick non-orthodoxe: a partir des chutes de coton obtenues à l'étape précédente. Je roule entre mes doigts une petite boule d'environ 2mm de diamètre. Je relève aux tweezers une des mèches et la ramène par dessus le coil. Cette manip révèle la raison pour laquelle la chambre d'atomisation se noie: il y a un gap conséquent au niveau du découpage en U où la rigole dans le prolongement de l'arrivée de liquide rejoint le plateau de montage. C'est par là que l'innondation survient. La manip non-orthodoxe consiste à blinder la petite boule de coton dans ce gap afin de le fermer totalement et que le résultat soit bien applati et "étanche".

On peut alors rabattre la mèche et la ranger soigneusement dans l'arrivée de liquide aux tweezers. On notera que la boule a pour effet de bomber le coton à la sortie du coil, augmentant ainsi la longueur du trajet que la mèche doit parcourir pour atteindre l'arrivée de liquide. Si la coupe de la mèche à 3mm du bord de l'ato pouvait sembler excessive à l'étape précédente car les mèches auraient trempé dans le fond de la cuve du tank, on constate maintenant qu'elle dépasse tout juste de l'arrivée de liquide.

Les finitions consistent à s'assurer que la mèche respecte bien la rigole et ne passe pas par-dessus l'arrivée de liquide, et que les fibres sont bien alignées. C'est également le moment d'accentuer à l'aide des tweezers le petit gap sculpté dans la mèche facilitant la formation des bulles.

Voilà !

Comme dit en début de post, je viens de passer au reconstructible. Je me considère encore comme débutant. Si vous pensez que je me suis trop pris la tête pour rien et que vous avez des solutions plus simples aux problèmes rencontrés, j'attends vos commentaires avec impatience :)

A noter qu'il me semble que les juice hauts en VG exacèrbent les problèmes de capilarité, donc il n'est peut être pas utile de se prendre autant la tête sur le montage si on vape des juice plus fluides.

Merci d'avoir lu jusqu'ici :)

Et bonne vape !

Avatar du membre
fff57
Agriculteur
Agriculteur
Messages : 1707
Enregistré le : mar. 2 juil. 2013, 12:31
Genre : Homme
Âge : 53

Re: Serpent elevate montage

Message par fff57 » sam. 21 mars 2020, 18:57

Salut , en cas vous avez le topic dédié au Serpent elevate viewtopic.php?f=1332&t=213402 si vous voulez d'autre info cela peut aider .
Image

Matatar
Professeur
Professeur
Messages : 33
Enregistré le : dim. 10 nov. 2013, 21:26
Ecigarette (s) utilisée (s) : Aegis Solo / Serpent Elevate
Genre : Homme
Âge : 44

Re: Serpent elevate montage

Message par Matatar » sam. 21 mars 2020, 19:00

Salut, et merci.

J'ai déjà parcouru plusieurs fois les 47 pages de ce topic ^^

Répondre

Retourner vers « Autres montages »