Etudes de marchéLocation de cigarettes pour aider les fumeurs a l'arrêt

Rubrique permettant à ceux qui veulent se lancer de poser des questions. Les règles générales du forum en particulier la neutralité sont de rigueur ici. La rubrique ne pourra pas être utilisée par les vendeurs installés.
Règles du forum
Rubrique permettant à ceux qui veulent se lancer de poser des questions. Les règles générales du forum en particulier la neutralité sont de rigueur ici. La rubrique ne pourra pas être utilisée par les vendeurs installés.
Seb80
Professeur
Professeur
Messages : 14
Enregistré le : mar. 27 août 2019, 00:49
Genre : Homme
Âge : 38

Re: Location de cigarettes pour aider les fumeurs a l'arrêt

Message par Seb80 » mar. 10 sept. 2019, 10:01

Merci ruzlinger, mon projet est justement basé la dessus je veux ouvrir un shop qui ferait bar a vape en même temps avec boissons genre bar a vin ou bière pour que les gens n'est pas que la vape pour pouvoir se poser, tout ça dans un coin avec ambiance tranquille. Le shop vendrait aussi du matos autant que du liquide, l'idée de location est juste pour faire parler du shop et peut être amener de nouveaux clients, je ne pensais pas faire de business avec je voyais plus ça comme du service et de la pub. N'étant pas du métier je veux bien te croire sur les risques liés a cette idée je vais me résigner et trouver un autre moyen pour faire connaitre le shop 😁

Avatar du membre
Ruzlinger
Livreur à vélo
Livreur à vélo
Messages : 108
Enregistré le : mer. 17 juil. 2019, 09:34
Ecigarette (s) utilisée (s) : SX Mini SL Class + Siren 2
Genre : Homme
Âge : 25

Re: Location de cigarettes pour aider les fumeurs a l'arrêt

Message par Ruzlinger » mar. 10 sept. 2019, 11:37

Le bouche à oreille fonctionne très bien dans ce milieu. Si t'es bon, t'auras du monde. Mais mieux vaut vendre. Avec un système de prise en charge de SAV si défaut électronique il y a (et ça arrive) plutôt que de louer avec un gros risque de jamais revoir tes e-cigarettes, ou qu'elles reviennent cassées.
Après faut connaître le métier et toutes ses spécificités si tu veux vendre correctement pour que les gens arrêtent de fumer, il faut établir un vrai diagnostic et s'adapter par rapport aux besoins et envies du client toujours en te posant comme réel expert. Il faut savoir de quoi on parle dans ce milieu, les indépendants qui ouvrent en surfant sur la montée de la vape et la possibilité d'avoir un bon CA se cassent la margoulette en moins d'un an à cause d'un défaut de formation et de savoir-faire.
C'est un vrai métier, ayant bossé dans plusieurs domaine de vente, celui-ci est un des seuls que je connaisse qui ne s'apprend pas sur le tas. Ou alors avec quelqu'un qui est capable de faire une formation théorique en complément du terrain, car il y a vraiment énormément de choses à savoir.
Image

Seb80
Professeur
Professeur
Messages : 14
Enregistré le : mar. 27 août 2019, 00:49
Genre : Homme
Âge : 38

Re: Location de cigarettes pour aider les fumeurs a l'arrêt

Message par Seb80 » mer. 11 sept. 2019, 22:48

D'après toi quels sont les bases pour pouvoir vendre ces produits? Je vape depuis 2an et demi et me passionne poir ca que depuis un peu plus d'un an

Avatar du membre
Ruzlinger
Livreur à vélo
Livreur à vélo
Messages : 108
Enregistré le : mer. 17 juil. 2019, 09:34
Ecigarette (s) utilisée (s) : SX Mini SL Class + Siren 2
Genre : Homme
Âge : 25

Re: Location de cigarettes pour aider les fumeurs a l'arrêt

Message par Ruzlinger » sam. 14 sept. 2019, 09:17

Pour vendre ces produits correctement, il faut déjà connaître sur le bout des doigts les spécificités de chaque produit que tu rentres. Connaître la façon de tirer de chaque réservoir, les résistances et leur valeur, connaître l'autonomie et les particularités de chaque batteries, avoir une gamme large de e-liquide à proposer et tous les avoir testés, et surtout, savoir lequel s'adapterait dans quel réservoir, par rapport au PG/VG et présence d'additifs ou non (tu mets pas un liquide avec de la koolada dans un Zenith par exemple, sinon bye bye tes résistances).

Il faut connaître le reconstructible et être capable de répondre aux besoins qu'on t'énumère vis-à-vis de ces systèmes. Je ne pratique pas le reconstructible au quotidien car mon Tigon me satisfait amplement, mais je sais dire qu'avec un Ni80 fin t'auras un meilleur rendu de vapeur qu'avec un Fused Clapton flat, qui permettra d'avoir un meilleur rendu d'arômes. Savoir coilé n'importe quel ato.

Il faut connaître la loi d'Ohm et le fonctionnement global d'une cigarette électronique. Faire la différence entre mécha et electro, etc.

Et surtout, le plus important, c'est savoir ce que tu dois proposer pour quelqu'un qui veut arrêter de fumer, par rapport à son nombre de clopes par jour, sa marque de cigarette favorite et en combien de temps la personne allume la première clope de la journée. Ces trois paramètres là te permettent de poser le niveau de consommation, l'arôme qu'il voudrait et sa dépendance à la nicotine. Ces trois questions sont tout simplement celles que pose un tabacologue à son patient. Tout le monde est différent, donc tu ne peux pas proposer toujours la même chose.
Moi qui fumait des roulées, il faut compter x2 sur la consommation et la nocivité par rapport à des industrielles, et un fumeur de roulées à souvent besoin d'un tirage plutôt ouvert avec un gros hit. Un fumeur de Malbac aura plus besoin d'un tirage assez serré et seront attirés par les arômes neutres. Un fumeur de cigarios aura envie d'un tirage très serré avec un arôme puissant.

Faut retenir les 4 grands paramètres pour un arrêt total du tabac sans difficultés: le bon arôme avec le bon taux de nicotine pour le liquide (mieux vaut des arômes classiques/mentholés/anisés pour commencer), la bonne sensation avec le réservoir, la bonne autonomie avec la batterie. Pour déterminer tout ça, il faut faire tester.

Adapter ceci en fonction du profil. Vendre une JustFog à quelqu'un qui fume un paquet par jour, c'est la sensation et l'autonomie qui iront pas. Vendre un Zenith + TC40 à quelqu'un qui en fume 5 par jour, c'est lui vendre quelque chose de bien trop autonome alors que la fameuse JustFog suffirait, et ça lui coûterait beaucoup moins d'argent. C'est une question de dosage et d'expérience, et du profil de la personne. Tout le monde est différent, et c'est là ou ce métier est génial, car il n'est pas redondant.

Tout ça bien sûr dans l'optique d'un arrêt du tabac total, la vape plaisir venant après. Il faut d'abord avoir totalement arrêté avant de passer à de la grosse vapeur, car les tirages DL sont souvent contre-productif pour l'arrêt du tabac.

Et tout ça ce n'est que le haut de l'iceberg, car beaucoup de choses s'apprennent avec l'expérience et en allant se renseigner à l'extérieur, c'est pour ça que je me suis inscris sur ce forum. Et pour aider des gens aussi.

Le tout est de savoir ce qu'on fait, et ne pas le faire à la va-vite. Il faut savoir de quoi tu parles et ce que tu veux transmettre. La cigarette électronique a pas trop le vent en poupe en ce moment, donc il faut des experts venant appuyer le fait que ça sauve des millions de vies, tant qu'on respecte les règles.
Image

Avatar du membre
Pantois
Facteur
Facteur
Messages : 753
Enregistré le : lun. 29 juil. 2013, 13:08
Ecigarette (s) utilisée (s) : Box: 2 Eleaf I-stick 100w, 1 Aegis Mini, 1 Aegis Legend, 1 POD Exceed EDGE
coils Aspire Triton 1 & 2 ainsi que 3 Zénith et 3 Nautilus 2S
Genre : Homme

Re: Location de cigarettes pour aider les fumeurs a l'arrêt

Message par Pantois » lun. 16 sept. 2019, 17:37

L'un de mes fils avait eu une idée similaire. Il a monté il y a 5 ans une affaire de livraison à domicile d'alcool et soft, entre 21 et 6h du matin. Ça, ça fonctionne bien! Pour compléter son offre, il a proposé des chichas à la location, avec les consommables.

Résultat: zéro chichas louées, par contre maintenant il les vends et ça part très bien. Dans la location, le souci c'est de garantir l'hygiène entre 2 clients. Les consommables, eux, sont vendus, et continuent à se vendre, sans aucun souci.

Maintenant qu'une bonne partie de ses clients est équipé il envisage de vendre des pods pas cher avec du liquide, genre tabac, menthe et 2 saveurs de fruits (pas de liquide genre gourmands ou CBD). L'idée: vendre un kit d'initiation pas cher.: 1 pod + 1 liquide + 1 résistance de rechange pour 25 €, le tout livré à domicile en même temps que la "gnôle". Si son client n'accroche pas, la dépense engagée ne sera pas énorme. Son client n'aura pas le choix: 1 seul modèle de pod. Normal, il n'a pas l'intention de concurrencer les boutiques de vape et pour une première approche/essai, un pod suffit.

thiego
Agriculteur
Agriculteur
Messages : 1344
Enregistré le : dim. 10 mars 2019, 16:02
Ecigarette (s) utilisée (s) : vaporesso luxe + clearo skrr
box cube +nautilus,box bf wismec jaybo+dripper gorge+box furyan + dripper dead rabbit +box armageddon bf meca+pod orion q etc..........
Genre : Homme

Re: Location de cigarettes pour aider les fumeurs a l'arrêt

Message par thiego » dim. 22 sept. 2019, 09:13

pas mal d'idee sympa mais je pense que la loc de ecig ne peut pas marcher ou alors il faut que le prix soit derisoire et donc pas rentable mais un bar a vape je trouve sympa et meme un cafe concert vape style comme dans les vielles annees 80 ou ont aller dans des cafe concert se detendre rempli de fumee (de clop dsl) mais que dit la loi francaise .
:respect:

Avatar du membre
davidoff
Facteur
Facteur
Messages : 641
Enregistré le : dim. 29 sept. 2013, 18:03
Genre : Homme

Re: Location de cigarettes pour aider les fumeurs a l'arrêt

Message par davidoff » dim. 22 sept. 2019, 12:12

Pareil + 1 pour un bar à vape avec bière artisanale, par exemple. Plutôt que la location, de la vente de matériel pas prise de tête et pas cher (genre pod) pour les fumeurs primo et du matos plus qualitatif pour les vapoteurs.

Répondre

Retourner vers « Etudes de marché »